contre – indications

Les maladies cardio vasculaire et sanguines Exemple: souffle au cœur, œdème cardiaque, phlébite, trombo-phlébite, anévrisme: lors d’’une formation d’un caillot suite à une cautérisation de varices (délai d’attente dès résorption du caillot). Toutes inflammations Bactérienne, virale, piqûres d’insectes, morsures, exemple: état fiévreux (rhum, grippe), processus purulent (abcès, furoncles). Les tumeurs malignes Délai d’attente après 4 à 5 ans Crise aigüe de l’abdomem Exemple: appendicite, péritonite. Femme enceinte: les 3 – 4 premier mois. Maladie stabilisée/ chronique Lors de maladies en phase de traitement ou stabilisées et qui deviennent chroniques, les patients peuvent bénéficier des thérapies sous certaines conditions et sur attestation de votre médecin traitant. Première consultation Lors de votre première consultation, un bilan de santé est établi afin de vous conseiller sur la méthode la plus appropriée. Compter un peux plus de temps dans votre organisation. Durant la thérapie Le corps à tendance à se refroidir lors de la mobilisation due au massage et une baisse de tension peut survenir (les personnes qui sont sujet à une pression basse peuvent être plus incommodées). Si cela se produit durant votre séance, avertissez simplement votre thérapeute. Réactions Une séance de thérapie permet à votre organisme de réagir. Il peut se manifester pendant ou après votre séance (jusqu’à 3 jours) par une augmentation de vos maux ou autres réactions physiques et ou psychiques. Chaque individu ayant sa réaction propre, il est difficile de savoir exactement comment elles se manifesteront ou si elles passeront inaperçues. Dans le cas de règles abondantes, il serait préférable d’’éviter de recevoir votre thérapie durant vos périodes de menstruation car elles pourraient augmenter.